Elle a vu Fed Up the Movie

Categories Du Papiers et des Ecrans2 Comments
Elle a vu Fed Up the Movie

Un nouvel épisode de la catégorie « Et à la fin de l’histoire ils meurent tous », un documentaire dont j’ai apprécié le visionnage que je vous présente ici, toujours sur des sujets sensibles ! Préparez vos frigos les loulous !

Quoi & de Qui

Il s’agit d’un film documentaire américain de Stéphanie Soechtig, produit en 2014.

Ça raconte quoi

Cette étude veux nous faire comprendre pourquoi, en dépit de l’attention des médias, de la fascination des gens pour l’apparence et des politiques mises en place par le gouvernement pour lutter contre l’obésité, des générations entières d’américains vont maintenant vivre moins longtemps que leurs parents.

Pourquoi ça m’a plu

Déjà il commence assez fort. Dans les premières minutes du documentaire, il présente différents médias qui parle tous une épidémie mondiale qui prend de plus en plus d’ampleur. Pour une personne lambda on se demande de quoi il s’agit – car qui dit « épidémie » pense « maladie » avec les symptômes et tout le toutim. Mais pour le coup on le saurait tous si on était victime d’une épidémie mondiale.

On comprend après qu’il s’agit de l’épidémie « d’obésité ». Le mot est dit.

L’approche qu’ils utilisent est assez classique. On suit le quotidien de trois adolescents en obésité (de grave à morbide) qui se filment eux-mêmes. Entre-coupé par des interviews de spécialistes et célébrités de la politique et de l’industrie – des recherches sur le milieu de l’agro-alimentaire et le débat « bien manger ou bien bouger? ».

Tout cela est ponctué par des démonstrations qui comparent des aliments « bruts » (fruits, légumes, etc…) à des aliments transformés (soda, pizza,…) sur les effets qu’ils ont une fois ingérés. Ça met très bien en lumière le fait qu’une calorie n’a aucune valeur de santé, calculer ses calories n’aident pas à être en meilleure forme (je souligne bien « meilleure forme » et non pas « maigrir/mincir » – perdre du poids n’est pas forcément en corrélation avec une alimentation saine et équilibrée).

Ils finissent leur bilan (très?) alarmiste par une note extrêmement positive. Qu’il ne tient qu’à nous de bien manger et d’arrêter ce qui est mauvais pour nous.

Pourquoi ça ne vous plaira peut-être pas

L’approche « télé-réalité » des jeunes interviewés, qui se filment eux-mêmes d’ailleurs, est parfois très très lourde.

Non loin de moi d’être dénaturé de toute sensibilité, mais il faut avouer que parfois c’est extrêmement gênant ce mélo-dramatisme exacerbé qui frôle le voyeurisme franchement pervers. L

aissés ces pauvres mômes tranquilles, on sait qu’ils sont mal dans leur peau parce qu’ils sont obèses, qu’ils font énormément d’efforts pour ne plus l’être (foi d’ancienne obèse !). Les montrer dégoulinant de larmes et de morves ne les aidera pas à aller mieux et ne nous aidera pas non plus à être plus activiste.

Montrer oui, mais avec mesure et réflexion !

Où pouvez-vous le voir ?

Sur Netflix (une nouvelle fois), il est également disponible en DVD/Blue-Ray — attention il s’agit d’un documentaire en anglais sous-titré.

Alors Fed Up the Movie, l’avez-vous vu ?
Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Digital Designer naviguant entre les mondes. Je ne tiens pas en place, j'aime apprendre. Je couds, je joue, je designe, j'explore, j'écris, je cuisine... Native de banlieue parisienne, j'ai quitté mes cités HLM pour explorer la jolie ville d'Amiens.

2 commentaires sur “Elle a vu Fed Up the Movie

  1. Coucou Morgane!
    Je n’ai pas vu ce film: je ne suis pas certaine que je le regarderai… Mais je suis tellement d’accord avec toi quand tu appuies sur le fait que « perdre du poids » n’est pas « manger de manière saine et équilibrée ». J’ai l’impression que beaucoup cherchent à perdre du poids sans chercher à savoir ce qui est bon pour le corps (je suis moi-même passée par là, je dois bien le dire). Mais c’est fini les régimes trop difficiles et privatifs. Je pense qu’il faut en effet penser à avoir une bonne alimentation pour soi avant de perdre du poids pour la vie en société.
    Merci d’avoir partagé ton avis sur le sujet. C’est un sérieux débat qui mérite qu’on y accorde du temps 😉

    1. J’apprécie le fait que tu soulignes la mauvaise association entre mincir et bonne alimentation ^^. Car bien sur aujourd’hui, on sait ENFIN qu’un « régime », en tant que terme vulgarisé, ça ne marche juste pas. Ce qui marche c’est savoir ce que l’on mange, manger quand le coeur le réclame (et donc ré-apprendre à écouter notre corps), être curieux (oui je pense qu’un bon mangeur, un mangeur sain doit être curieux ^^). Et enfin, tout ne passe pas par le sport (et vice-versa d’ailleurs). C’est un tout, et encore une fois, un équilibre.

      Enormes bisous à toi !

Laisser un commentaire