Les Fêtes autrement: Imbolc

Categories De corps et d'esprits2 Comments
imbolc ancêtre chandeleur

Nouvel article sur « Fêtons autrement », précédemment nous avions parlé de l’ancêtre de Noël, « Yule ». Cette fois-ci c’est l’ancêtre de la Chandeleur, Imbolc, fêté le 1er ou le 2 Février. Soit dit-en passant, bien qu’elle soit sur la même période, Imbolc et la Chandeleur n’ont rien à voir dans leur motivation et leur sens.
imbolc ancêtre chandeleur

Un peu d’étymologie – d’éty quoi ?

[En remerciement de notre ami Wikipedia dont je tire cet extrait]

« Le sens du nom est « lustration », il s’agit donc d’une purification qui prend place à la fin de l’hiver.
Elle pourrait avoir pour fondement un culte lié à la fécondité. Un rapprochement peut aussi être fait avec la fête romaine des Lupercales, qui avait lieu à la fin de l’hiver.
[…]
En France, une survivance de cette fête christianisée serait la Chandeleur, la fête de la purification de la Vierge »

Le site de l’Atelier « Terra Nostra » ajoute également :

« Etymologiquement, il existe diverses significations au terme « Imbolc », et parmi elles « in milk », en accord avec la période de lactation du bétail. C’est d’ailleurs sans doute pour cette raison qu’il est de coutume de verser du lait sur la terre le jour de la célébration d’Imbolc, pour représenter symboliquement la fin de l’hiver, le retour à la vie et le printemps. »

imbolc ancêtre chandeleur

Elle raconte quoi, cette fête ?

La légende raconte qu’après son accouchement, la Déesse fut réveillée de son sommeil par l’allongement des jours. Le Dieu est alors un jeune garçon robuste, son pouvoir devient plus grand lors des plus longs jours de l’année. Le retour de la chaleur fertilise la terre, c’est le retour du printemps.

Il s’agit d’un Sabbat de purification après la dureté de l’hiver, qui appelle au pouvoir régénérateur du Soleil. Imbolc est la célébration de la lumière (encore celle-là) et de la fertilité. Le feu est toujours une composante majeure, avec des brasiers et des flambeaux.

En conclusion, Imbolc célèbre le rétablissement de la Déesse après son dur labeur.

imbolc ancêtre chandeleur

Dans les faits

Imbolc est avant tout la fête du Renouveau, elle invite chacun d’entre nous à faire le ménage dans la maison, dans notre vie aussi. On pourrait l’apparenter au grand ménage de Printemps (le Printemps en moins). C’est également une belle occasion de se lancer de nouveaux projets, de nouveaux défis…

A l’occasion de cette célébration, il est de coutume d’allumer des petites bougies blanches aux fenêtres une fois la nuit tombée. Mais également de confectionner une croix de Brigid (la grande Déesse est symbolisé par cette déité du feu), qui protègera le foyer (la maison et ceux qui y habitent). On peut aussi préparer un festin sucrés et boire du lait avec du miel pour fêter la clarté des jours.

imbolc ancêtre chandeleur

Imbolc et la Chandeleur

Même si aujourd’hui Imbolc et la Chandeleur n’ont plus grand chose à voir (trouvez-moi le rapport entre la lumière et les crêpes, vous avez 2 heures!), il faut quand même souligner qu’elle a été emprunté par les chrétiens lors de la création de leurs fêtes. En soit le mot « Chandeleur » se rapproche beaucoup d’un autre mot, porteur de sens pour Imbolc, qui est « Chandelle ». Toujours très tourné vers le retour du soleil, le feu, la lumière.
Néanmoins c’est le seul point qu’on retrouve de nos jours… Je connais peu (ou pas en fait) de gens qui allument des chandelles le soir du 1er/2 Février. Et c’est dommage de ne pas fêter le Renouveau au final, autrement qu’en se goinfrant de crêpes au Nutella, vous ne trouvez pas ?

Alors on arrête les Crêpes ?

imbolc ancêtre chandeleur
Ou pas.

En savoir plus sur Imbolc :

Digital Designer naviguant entre les mondes. Je ne tiens pas en place, j'aime apprendre. Je couds, je joue, je designe, j'explore, j'écris, je cuisine... Native de banlieue parisienne, j'ai quitté mes cités HLM pour explorer la jolie ville d'Amiens.

2 commentaires sur “Les Fêtes autrement: Imbolc

  1. Le rapport entre la lumière et les crêpes? Leur forme et leur couleur! Elles sont rondes et dorées, comme le soleil (le dieu Lug…). Tout met rond et doré est de mise. Crêpes, biscuits, gâteaux en tout genre.

    La tradition veut que l’on fasse sauter sa crêpe en tenant dans sa main gauche quelque chose que l’on désire recevoir abondamment durant le restant de l’année. Cela peut être un sou, de la nourriture, ou la main d’un ami ou d’un amour, etc. Si on parvient à faire sauter la crêpe, c’est de bonne augure!

    1. Coucou ! Merci pour ce commentaire et ce complément d’information. Dans mes recherches je n’avais pas du tout vu cette tradition (et ce rapport entre le soleil et la crêpe), j’avoue ne pas du tout y avoir pensé xD Pourtant ça tombe sous le sens il est vrai ! Merci beaucoup 😀 !!!
      Je penserai à faire sauter les crêpes plus souvent 😀 !

Laisser un commentaire