J’ai lu « Revenue Guérie de l’Au-delà » d’Anita Moorjani

Categories Du Papiers et des Ecrans2 Comments
revenue guérie de l'au-delà anita moorjani

Pour ma lecture du mois de Février, je vous présente l’ouvrage d’Anita Moorjani « Revenue Guérie de l’Au-delà : une NDE m’a sauvée ». Livre qui m’a été recommandé sur plusieurs blogs, en voici ma petite critique, j’espère qu’elle vous incitera à lire ce beau texte 😉

revenue guérie de l'au-delà anita moorjaniQuatrième de couverture

En 2002, Anita Moorjani apprend qu’elle a un cancer lymphatique. Durant quatre ans elle va se battre, mais le cancer finit par gagner du terrain et se généraliser. Alors que les médecins ne lui donnent plus que quelques heures à vivre, elle sombre dans le coma. Entre la vie et la mort, elle vit une expérience magnifique : hors de son corps, elle atteint une clarté et une sagesse qu’elle n’avait jamais connues sur Terre. Dans cet état, elle découvre la cause réelle de sa maladie et les défis psycho-spirituels auxquels chaque humain est confronté : s’aimer, transcender ses peurs, conquérir sa liberté intérieure.
Revenue à la vie, son état s’améliore peu à peu, et Anita entre en rémission totale à la plus grande stupéfaction de ses médecins. Un témoignage bouleversant.

Pourquoi j’ai aimé lire ce livre

J’ai eu peur de lire ce livre. Le sujet de l’après-vie dans mon quotidien c’est quelque chose qui me terrorise. En fait après la lecture de ce livre j’ai compris que les ‘ »sceptiques » comme je les appelle c’est eux qui nourrissent ma terreur. L’expérience de cette femme est incroyable et ses mots sont très doux. J’ai apprécié qu’à plusieurs reprises elle nous rappelle qu’il s’agit de SON expérience et qu’elle n’engage qu’elle. On sent à travers cela qu’elle a dû affronter nombres de gens qui ne voulaient pas croire en elle.
Elle appuie son expérience par des noms, son dossier médical et nombres de petites preuves semées dans le texte. Pour quelqu’un comme moi qui remet en cause tout ce qui l’entoure, c’est un gage de qualité et de bonne foi.
Ce livre m’a fait beaucoup de bien, il est plein d’amours comme dans les nombreux témoignages d’EMI (expériences de mort imminente) que j’ai eu l’occasion de lire. Il m’a aussi rappelé qu’aucun avis, aucune théorie ne sont infaillibles. Mais également que personne ne devrait m’imposer sa vision des choses. Chacun ressent les choses comme il doit être et se reconnecter à son soi propre.

Elle parle également des injonctions sociales, religieuses et scientifiques (notamment médicales) et de la Peur dans son absolu. Son constat est que si le monde va si mal, et du coup les gens, c’est parce qu’ils oublient d’être eux-mêmes et d’être Amour. Car comme elle le dit « nous ne sommes qu’Amour Inconditionnel ».

Des points négatifs ?

Absolument pas. Il est très facile et rapide à lire. D’ailleurs il l’est tellement que je vais le relire et prendre des notes.
Au départ j’aurai eu tendance à dire qu’elle parle beaucoup d’égo, mais de façon absolu, en parlant de notre magnificence. Cela me gênait car je ne conçois pas pouvoir m’aimer sans avoir un franc sentiment d’égoïsme. Mais comme elle le rappelle très bien, nous nous sommes forgés cette « peur » avec ce que nous apprend la société. Et d’ailleurs elle fait très bien la distinction entre les narcissiques et ceux qui ont conscience de leur magnificence.

revenue guérie de l'au-delà anita moorjani
Anita Moorjani (crédits photo: http://hubpages.com/health/Dead-Woman-Comes-Back-To-Give-Us-a-Message-About-Health)

Conclusion

Je voudrai juste partager avec vous le passage qui m’a le plus marqué par sa sagesse :
« […]Pour revenir à ce que je disais, la question la plus fréquente que me posaient les gens était pourquoi, selon, avais-je eu un cancer. Je peux résumer la réponse en un seul mot : la peur.
De quoi avais-je peur ? A peu près de tout, y compris de ne pas réussir, de ne pas être aimée, de négliger les gens, de ne pas être assez bienveillante. J’avais aussi peur de la maladie, du cancer en particulier, ainsi que du traitement du cancer. J’avais peur de vivre et étais terrifiée de mourir.
La peur est très subtile, et elle peut s’insinuer sans même que l’on s’en aperçoive. En remontant dans le passé, je me suis aperçue que l’on nous apprend à avoir peur dès notre plus jeune âge, mais je ne pense pas que nous soyons venus au monde avec.
L’une des choses dont je suis certaine, c’est que nous sommes déjà ce que nous avons cherché à atteindre toute notre vie, mais nous n’en avons pas conscience ! Nous sommes venus dans cette vie avec la connaissance de notre magnificence. Je ne sais pas pourquoi, mais le monde semble l’altérer au fur et à mesure de notre croissance.
Cela commence tout d’abord subtilement, par de petites anxiétés, comme la peur de ne pas être aimés ou de ne pas être assez bien, peut-être parce que nous sommes différents de nos pairs – d’une autre race, trop grands, trop petits, trop gros, trop maigres.
Nous voulons tant entrer dans le moule! Je ne me rappelle pas un seul moment où l’on m’a assuré qu’il n’y avait rien de mal à être différente. Tout ce dont je me souviens, c’est de cette petite voix de reproche insidieuse que je ne cessai d’entendre à l’arrière de ma tête.[…] »

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

En savoir plus:

Digital Designer naviguant entre les mondes. Je ne tiens pas en place, j'aime apprendre. Je couds, je joue, je designe, j'explore, j'écris, je cuisine... Native de banlieue parisienne, j'ai quitté mes cités HLM pour explorer la jolie ville d'Amiens.

2 commentaires sur “J’ai lu « Revenue Guérie de l’Au-delà » d’Anita Moorjani

  1. Je ne connais pas du tout ce livre, mais je crois avoir vu passé cet extrait sur Twitter (sûrement l’un de tes partages !). A froid je dirais que, comme toi au départ, c’est une lecture qui me ferait peur. Mais ton article est rassurant et donne envie de lire cette expérience 🙂

    1. Ouiii je l’avais partagé sur Instagram et twitter. Ce passage m’a vraiment marqué.
      Après par rapport à mon expérience de lecture. J’ai bien mis 2 bons mois avant d’oser l’ouvrir. Ce sujet me donnait le tournis et m’empêchait de dormir parfois. Mais j’avoue que depuis sa lecture cela va un peu mieux. Je conseille toutefois de prendre ton temps, c’est pas simple comme lecture spirituel, faut pouvoir digérer même si nourrit par la curiosité il se lit très facilement ^^
      Et ces mots sont tellement emplis d’empathie <3

      Si tu veux "tâter", il y a pas mal de vidéo et d'articles sur la toile qui parle d'elle en ce moment. Cela peut aider 😉

      Bien à toi <3

Laisser un commentaire